Les randonnées sont de nouveau autorisées depuis aujourd’hui 11 mai 2020 sous réserve bien sûr d’habiter dans un rayon de moins de 100 km.

Voici quelques recommandations de la « Coordination Montagne » (article complet sur le site de Montagnes magazine en suivant le lien suivant), très utiles pour pratiquer votre activité en toutes sérénité et sécurité

Les recommandations de base

Les gestes barrière recommandés actuellement par le Ministère de la Santé :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Se distancier d’au moins un mètre de chaque autre personne autour de soi
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

 

Les recommandations spécifiques aux activités de montagne

  • Reprise progressive et raisonnable des activités physiques, de préférence à la journée tant que les campings, gîtes et refuges sont fermés au public
  • Plus que jamais, les pratiquants sont incités s’engager dans des itinéraires de leur niveau et augmenter leur marge de sécurité
  • Choisir des sites de faible affluence, éviter ceux qui sont sur-fréquentés. Ne pas hésiter à en changer si le site choisi ne permet pas de respecter la distanciation minimum entre les pratiquants
  • Adapter ses horaires afin de limiter les interactions entre pratiquants
  • Privilégier les sites de proximité accessibles en mobilité douce, individuelle et non motorisée (marche, vélo…)
  • Suivre les directives gouvernementales en matière de transports lorsque les accès ne peuvent se faire qu’avec des moyens motorisés
  • Privilégier le matériel individuel. Eviter l’échange de matériel entre pratiquants.
  • Compléter la trousse de premier secours avec un « kit Covid 19 » (gel ou savon, masques)
  • Plus que jamais, ne laisser aucun déchet sur les sites de pratique

 

Pour le ski de randonnée et la randonnée en montagne

  • Éviter les regroupements (notamment au sommet et durant les pauses).
  • Quand les regroupements ne peuvent être évités, respecter une distance d’un mètre entre les pratiquants et porter un masque.
  • Augmenter les distances entre les participants (cinq mètres minimum) en cas de sortie d’entrainement intense avec forte ventilation.
  • Dans le cas des sorties avec nuits en montagne :
    – Les nuitées en refuge non gardé sont fortement déconseillées pour raisons sanitaires
    – Pour les nuitées en refuge gardé, se référer aux préconisations des gestionnaires
    – Les nuitées en bivouac dans le respect des réglementations en vigueur restent possibles en respectant les gestes barrières essentiels (distanciation, lavage des mains…).
  • Chaque pratiquant est invité à se munir d’un masque qui pourra être porté lors de regroupements ou croisements inévitables.
  • Privilégier les équipements et matériels
  • En cas d’utilisation de la corde, se reporter aux recommandations « alpinisme » et « escalade en voies de plusieurs longueurs ».