Je suis Patrice Dubernet, 75 ans, je suis né à Pau. Je viens en Vallée d’Ossau depuis mon plus jeune âge, mes parents avaient acheté une maison à Rébénacq dans les années 45.

 

Mon produit local préféré :
Le fromage d’Ossau et la cuisine béarnaise dans son ensemble.

Mon point de vue préféré :
Tous les points de vue de la vallée me sont chers, mais Jean-Pierre arrive en tête (Le Pic du Midi d’Ossau).

Où j’aime me promener :
Chaque village de la Vallée est différent et offre un beau panorama.

Un endroit insolite :
J’aime aller vers les ruines d’un ancien abri de berger au-dessus de Gère-Bélesten, pas très loin de la fontaine d’Estéret, point de vue imprenable qui domine toute la vallée.

Votre activité préférée :
La randonnée.

Votre restaurant préféré dans la vallée :
L’Auberge des Perchades à Bilhères en Ossau et l’Orée du Bois à Pédéhourat  (hameau de Louvie-Juzon) sont deux établissements où l’on peut déguster une cuisine excellente et l’accueil est aussi très agréable.

Quelques idées de promenades aux alentours de la Vallée d’Ossau :
En Espagne, je vais souvent en Vallée de Tena, dans l’Alto Gallego et en Aragon.

Les éléments indispensables pour faire le chemin de Saint-Jacques (coquille, bâton…) :
Pour faire le chemin de Saint-Jacques, il faut bien sur une bonne paire de chaussures à tige haute, le bâton du pèlerin dit « le Bourdon », compagnon de marche très utile dans les passages difficiles mais qui peut aussi servir de protection contre les agressions diverses, et enfin la Coquille, signe que le pèlerin a bien effectué son chemin jusqu’au tombeau de l’Apôtre Jacques le Majeur à Compostelle.
Il ne faut pas hésiter à contacter une association pour connaître le nécessaire à mettre dans son sac à dos afin de ne pas se surcharger.

Quelques conseils pour les pèlerins arrivant en Vallée d’Ossau
Une fois arrivés en Vallée d’Ossau, plusieurs possibilités s’offrent aux pèlerins pour rejoindre le Col du Somport : continuer sur le GR 78 en direction d’Oloron Sainte-Marie ou continuer la voie d’Ossau  par le GR 108 qui mène au col des Moines ou le GR 108 A par le col de Peyrelue. A signaler que les variantes 108 et 108 A comportent une étape de montagne avec de l’enneigement en hiver. Il est également possible de passer par Bilhères en Ossau et le Col de Marie-Blanque pour rejoindre le Col du Somport (GR 653).

Les avantages et les inconvénients de prendre la voie GR108 et 108A :
Les voies GR108 et GR 108A sont de très belles voies de haute montagne mais qui ne sont à fréquenter qu’en période estivale, car elles restent enneigées jusqu’au printemps .

Achat de  la crédenciale :
Dans les Pyrénées-Atlantiques, la crédenciale officielle est délivrée par les accueils de l’Association des Amis de Saint Jacques de Compostelle des Pyrénées Atlantiques.

Quelles actions menez-vous avec l’association de St Jacques de Compostelle ?
Sur une partie de la voie d’Ossau, de Sainte-Colome à Laruns, nous avons planté des arbres fruitiers afin que les pèlerins puissent profiter de fruits, sur le chemin, en fonction des saisons.

Logement pour un pèlerin sur Arudy et Oloron :
À Arudy, Possibilité de se loger au Presbytère. Contact : 05 59 05 61 98
À Oloron, il y a l’accueil jacquaire au Relais du Bastet, ouvert de Pâques à Octobre.